ACLE  encadré plus logo

ACTUALITÉS

INFORMATIONS

PUBLICATIONS

ARCHIVES

Actualités

Le faux test de la pyrite

pyrite émission facture février 2015

Un dirigeant de compagnie qui se dit expert en chimie des sols a effectué des tests de pyrite chez deux propriétaires de la Montérégie. C’est là que les deux clientes ont compris qu’un test de pyrite ne peut être fait n’importe comment, par n’importe qui.

Un reportage de  l’émission La Facture, Ici Radio-Canada, 24 février 2015

Journaliste : Yvan Lamontagne

Dans la portion: La boîte à outils

Une vidéo décrit ce que devrait faire un technicien qui vient procéder à un test de pyrite chez vous.

Aussi:

Youssef Regragui, vedette malgré lui

Un article de Mélanie Noël. La Tribune, 26 février 2015

Déclaration de présence de pyrite par les courtiers

Si vous êtes au coeur d’une transaction immobilière et que le sujet vous inquiète, consultez le site de l’OACIQ en effectuant une recherche sous le mot «pyrite». Dans les secteurs les plus touchés, vendeurs et acheteurs doivent être informés par le courtier immobilier du problème de la pyrite, même pour des maisons qui ne présentent aucun dommage.

L’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ) (auparavant l’Association des courtiers et agents d’immeubles du Québec, ACAIQ)

 ___________________________________________

Le programme d’aide coordonné par la Société  d’habitation du Québec (SHQ) a pris fin le 26 octobre 2011 

TERMINÉ

 

Programme d’aide financière pour les propriétaires

En 2000, après des mois d’efforts des citoyens concernés et de l’ACQC, le gouvernement du Québec, en collaboration avec le gouvernement du Canada, a mis en place un programme de subvention pour les propriétaires victimes de la pyrite, dont l’application est confiée aux municipalités participantes. Pour être admissible, le permis de construction de votre résidence doit avoir été émis avant le 15 avril 1999.

Le Programme d’aide aux propriétaires de bâtiments résidentiels endommagés par la pyrite a été créé pour aider les propriétaires à apporter les correctifs nécessaires pour éliminer la pyrite. L’aide financière varie, entre autres, selon le type et la valeur de résidence, et le niveau de contribution de la municipalité. Il s’applique aussi rétroactivement pour les travaux effectués entre le 1er janvier 1997 et le 19 juillet 2000.

Vous trouverez sur le site de la SHQ la liste des municipalités qui participent au programme. Si votre municipalité n’en fait pas partie, vous pouvez tout de même avoir droit à une subvention, qui correspondra aux montants fournis par les gouvernements provincial et fédéral.

Le programme s’appliquant uniquement à la partie résidentielle du bâtiment et le garage n’étant pas considérée comme un espace résidentiel, notez que la réparation des dommages dans cette section de la maison n’est admissible que dans la mesure où les dommages affectent la partie résidentielle.

Pour plus d’information sur le programme et pour connaître les différentes conditions d’admissibilité, consultez les pages Aide aux propriétaires de bâtiments résidentiels endommagés par la pyrite et Vous êtes propriétaire d’une maison endommagée par l’oxydation de la pyrite de la Société d’habitation du Québec (SHQ), et la page Programme d’aide aux propriétaires de bâtiments résidentiels endommagés par l’oxydation de la pyrite de Services Québec.

Pour les citoyens de Montréal, vous pouvez consulter la page Programme d’aide financière pour les bâtiments endommagés par la pyrite sur le site de la Ville.

L’ACQC vous invite également à communiquer avec votre municipalité pour qu’elle vous renseigne sur les modalités du programme.