Accès refusé à son futur condo

Lundi, 11 mai, 2020
Marie Allard, La Presse

Extrait :

Les entrepreneurs peuvent-ils interdire l’accès des futurs propriétaires aux chantiers ?

Aline Vaillancourt-Vermette a visité son futur condo le 12 mars. Depuis, Développements Montarville inc. (DMI), responsable du projet Le Cent12 dans l’arrondissement de Saint-Hubert à Longueuil, en Montérégie, lui refuse l’accès à son condo en construction.

« Avant la pandémie, nous y allions régulièrement et nous avons constaté plusieurs problèmes, témoigne Aline Vaillancourt-Vermette. J’aimerais bien faire un suivi des travaux, pour être certaine que tout est conforme avant de payer. »

Visiter un chantier est recommandé — notamment pour vérifier l’installation de la plomberie, de l’électricité et du système de chauffage, avant la pose des panneaux de gypse. L’article 2217 du Code civil du Québec le permet. « À tout moment de la construction ou de la rénovation d’un immeuble, le client peut, mais de manière à ne pas nuire au déroulement des travaux, vérifier leur état d’avancement, la qualité des matériaux utilisés et celle du travail effectué, ainsi que l’état des dépenses faites », précise le Code civil.