Construction: 39 % des entrepreneurs ne pensent pas rattraper le retard

Vendredi, 26 juin, 2020
Lia Lévesque, La Presse

Extrait :

La fermeture des chantiers de construction au plus fort de la crise du coronavirus a laissé des cicatrices : 39 % des entrepreneurs pensent qu’il leur sera impossible de rattraper les retards encourus.

Un sondage réalisé ce mois-ci par la Commission de la construction du Québec, auprès d’entrepreneurs et de travailleurs, donne ainsi un portrait de l’état de l’industrie, après la reprise des chantiers.

Ainsi, 40 % des entrepreneurs interrogés estiment qu’il leur sera possible de reprendre le retard encouru par la fermeture des chantiers, alors qu’autant, soit 39 % pensent que cela leur sera impossible.

De même, 21 % ne le savent pas encore.

Le sondage indique également que les difficultés de recrutement de main-d’oeuvre constituent encore le principal défi des entrepreneurs en construction. Ceux-ci pensent même, dans une proportion de 48 %, que ces difficultés se sont aggravées dans la dernière année.

Le sondage a été réalisé auprès de 1085 entrepreneurs et 2234 salariés, du 1er au 15 juin dernier.