Crise de la pyrrhotite: «2020 doit être l’année d’un virage majeur»

Mardi, 18 février, 2020
Marie-Eve B. Alarie

Extrait :

Michel Lemay, vice-président et cofondateur de la Coalition d’aide aux victimes de la pyrrhotite (CAVP), fléau qui affecte des milliers de propriétés en Mauricie et au Centre-du-Québec depuis une dizaine d’années, estime que 2020 devra être une année charnière dans la lutte contre la pyrrhotite.

«On ne veut pas encore passer 10 ans sur la crise. 2020 doit être l’année d’un virage majeur. On est tanné que le dossier repose sur nos épaules. Ce sont nous, les victimes, qui gérons la crise. Ça n’a plus de sens. C’est au gouvernement de le faire. Ça passe ou ça casse», plaide-t-il.

La CAVP ne souhaite plus agir à titre de premier répondant ou de sécurité civile à la place des gouvernements dans ce dossier.