Des copropriétés de plus en plus petites

Lundi, 25 mai, 2020
Joanie Fontaine, Les Affaires

Extrait :

Avec la densification du territoire et l’augmentation du coût des terrains, les promoteurs ont réduit la grosseur de leurs nouvelles unités au cours des 20 dernières années.

Selon les données compilées par JLR, société d’Equifax,  la taille médiane des copropriétés construites entre 2000 et 2004 sur l’île de Montréal est d’un peu plus de 1000 pieds carrés. [...] Déjà entre 2005 et 2009, la surface médiane des nouvelles unités atteignait un peu moins de 900 pieds carrés ; une réduction de plus de 10% de la taille a été ainsi observée sur une période d’environ 5 ans. Le recul ne s’est pas arrêté là puisque dans les 5 ans qui ont suivi, c’est-à-dire entre 2010 et 2014, la taille médiane des copropriétés construites a atteint 800 pieds carrés.

Finalement, pour la période plus récente de 2015 à 2018, la taille médiane des unités s’est fixée à approximativement 740 pieds carrés. Ainsi, en environ 15 ans, la superficie médiane des nouvelles copropriétés a diminué de plus de 25%. Une bonne partie de cette réduction s’explique par l’espace disponible limité sur l’île de Montréal et la demande croissante de logement. Les promoteurs ont ainsi été incités à abaisser la dimension de leurs unités, une tendance qui s’observe dans tous les arrondissements et villes de l’agglomération.

[...]

À Ville-Marie, la taille médiane des unités construites entre 2015 et 2018 est d’environ 620 pieds carrés. Certains micros condos bâtis dans cet arrondissement pendant cette période font un peu moins de 250 pieds carrés.