Le prix des maisons pourrait fondre de 18%

Jeudi, 21 mai, 2020
Agence QMI

Extrait :

La crise économique engendrée par la pandémie pourrait avoir des effets dévastateurs sur le secteur immobilier, prévoit la Société canadienne d'hypothèque et de logement (SCHL). 

Invité à se prononcer à ce sujet mardi alors qu'il témoignait virtuellement devant le comité permanent des Finances du Parlement, le chef de la direction de la SCHL, Evan Siddall, a laissé entendre qu'à son avis, le prix moyen des maisons pourrait chuter de 9 à 18 % au pays d'ici 12 mois.

De plus, les retards de paiements hypothécaires pourraient croître de 20 % d'ici septembre, entrevoit-il.