Pyrrhotite: à quand les dédommagements pour la phase 2?

Mardi, 4 août, 2020
Brigitte Trahan, Le Nouvelliste

Extrait :

L’avocat des demandeurs, Me Pierre Soucy, souhaite bien évidemment que les procédures de la vague deux soient moins longues que celles qui ont caractérisé la première vague.

[...]

Rappelons que la vague 2 vise une plus longue période, soit des bâtiments construits entre 1996 et 2008 alors que la vague 1 était concentrée sur des bâtiments construits entre 2003 et 2008. Rappelons toutefois que des cas de pyrrhotite ont été répertoriés aussi loin qu’en juin 1995, en Mauricie.

[...]

Rappelons que dans la vague 1, les parties défenderesses ont été condamnées à payer 168 millions $ plus intérêts, ce qui représente environ 210 millions $. Ce montant est comparable à celui de la vague 2, tant en termes de nombre de demandeurs que de dédommagements à verser , confirme Me Soucy.

Cinq des sept administrateurs de la Coalition d’aide aux victimes de la pyrrhotite font partie de la vague 2. Michel Lemay, vice-président de l’organisme, rappelle que le groupe n’est pas encore fermé et qu’il est toujours temps de s’inscrire en vue d’obtenir dédommagement. «On dit aux gens de se dépêcher à faire faire leurs tests de pyrrhotite car tu ne peux pas aller en cour si tu n’as pas de résultat», rappelle M. Lemay.

Resteront ensuite les cas des propriétaires en zone grise. Il s’agit, rappelons-le, de maisons dont les fondations contiennent de la pyrrhotite, mais à un taux inférieur au 0,23 % statué par la Cour supérieure du Québec en 2014.