Pyrrhotite

La pyrrhotite, appelé par certains géologues une « pathologie du béton » est un minéral composé de sulfure de fer, qui se trouve à l’état naturel dans le sol. Dans cet article, nous allons vous présenter les principales caractéristiques de la pyrrhotite, la différence avec la pyrite, son impact sur les édifices, son influence sur la santé. Nous allons parler des taux de pyrrhotite considérés problématiques et les différentes opinions sur ce sujet.

Pourquoi la pyrrhotite est problématique ?

Ce qui explique la mauvaise réputation de ce minéral dans le domaine de la construction est sa propriété particulière de s’oxyder au contact de l’humidité et de l’air et de dégager de l’acide sulfurique qui fissure et fait éclater le béton. Le plus souvent, les fissures apparaissent trois à cinq ans après la coulée. Dans certains cas, la présence de pyrrhotite dans le béton peuvent prendre de longues années (10 et même 20 ans) avant de se manifester. En général, les premières fissures surgissent dans les coins des murs de fondation. Une fois enclenché, le mécanisme de désagrégation du béton est impossible à interrompre. La seule solution est de remplacer au complet les fondations, ce qui coûte, bien évidemment, une fortune.

Continuez votre lecture en vous connectant ou
en vous inscrivant comme utilisateur (gratuit) de notre site Internet.
Notez que l'accès complet est réservé aux membres cotisant de l'ACQC.