Le Conseil du bâtiment durable du Canada met à jour la Norme du bâtiment à carbone zéro pour accélérer les réductions de carbone

Jeudi, 12 mars, 2020
Conseil du Batiment Durable du Canada
Si la volonté manifeste que le bâtiment net zéro (carboneutre) devienne le courant dominant est fort louable, on est en droit de se demander si les bons moyens sont employés lorsque l'achat de crédit de carbone est permis pour y parvenir. 
 
Un bâtiment carboneutre devrait être un bâtiment factuellement carboneutre et pas un bâtiment semi-vert pour lequel on aura acheté des crédits de carbone! 

Extrait :

La version 2 établit un équilibre entre la rigueur et une nouvelle flexibilité permettant à un plus grand nombre de bâtiments d'atteindre le zéro, plus rapidement 

Le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa) se concentre sur la réduction du carbone dans la mise à jour de sa Norme du bâtiment à carbone zéro (BCZ). Lancée aujourd'hui à Montréal, la version 2 vise à accélérer l'adoption des pratiques du bâtiment à carbone zéro - et à aider le Canada à atteindre ses cibles climatiques tout en favorisant l'innovation et la croissance de l'emploi.

[...] Aujourd'hui, les émissions reliées à l'exploitation des bâtiments représentent 17 pour cent des émissions de gaz à effet de serre (GES) du Canada, ou plus près de 30 pour cent si l'on tient compte du carbone intrinsèque provenant de la construction et des matériaux.

[...]

En parallèle, la version 2 vise à ce qu'un plus grand nombre de bâtiments atteignent le carbone zéro, plus rapidement. À cette fin, elle offre plus d'options pour différentes stratégies de conception et elle reconnaît les achats de crédits de carbone de grande qualité, lorsque cela est nécessaire.

Cette mise à jour établit un équilibre entre la rigueur nécessaire pour éliminer le carbone de manière significative, tout en étant suffisamment flexible pour que les bâtiments à carbone zéro deviennent le courant dominant.