Les entrepreneurs en construction fin prêts à travailler

Lundi, 20 avril, 2020
Francis Halin, Journal de Montréal

Extrait :

Alors que s’ouvrent aujourd’hui certains chantiers résidentiels, l’industrie montre patte blanche pour prouver qu’elle est prête à resserrer ses normes sanitaires pour redémarrer la machine pour de bon.

« On n’avait pas l’habitude de mettre un lavabo comme ça, avec savon, mais la toilette chauffée était déjà obligatoire sur tous nos chantiers », lance Sébastien Maillette, directeur des ventes des Habitations Jutras, à Drummondville, avec un chiffre d’affaires de près de 23 millions $.