Les prix des maisons mettront deux ans à se remettre de la pandémie

Mercredi, 6 mai, 2020
La Presse Canadienne, Les Affaires

Extrait :

La Société canadienne d’hypothèques et de logement s’attend à ce que les prix des propriétés soient plus faibles en raison de la pandémie de COVID-19 et calcule qu’il faudra plus de deux ans avant qu’ils ne renouent avec leurs niveaux d’avant la crise.

Des hauts responsables de la société d’État ont émis ces prévisions avec la publication de son rapport annuel.

L’économiste en chef de la SCHL, Bob Dugan, a estimé que le meilleur scénario prévoyait un retour aux prix des logements d’avant la récession à la fin de 2022.