Pour un asphalte durable

Vendredi, 26 juin, 2020
Pierre-Marc Durivage, La Presse

Extrait :

Bien des Québécois ont choisi d’utiliser leur budget de vacances d’été pour des améliorations résidentielles, [...] Les entreprises d’asphaltage sont elles aussi fort occupées, avec des carnets de commandes déjà bien garnis. Mais comment s’y retrouver pour s’assurer que l’asphaltage de son entrée est bien fait ?

C’est un des milieux où il est difficile d’avoir l’heure juste, avertit d’emblée Alain Paquette, coordonnateur au service de l’habitation de CAA-Québec.

[...]

Il faut donc déterminer précisément quel genre de travaux sont nécessaires.

[...]

Quand il y a des fissures ou des ventres-de-bœuf, tu le sais tout de suite que tu as besoin d’excavation [...].

Bref, il faut fuir comme la peste le vendeur qui vient cogner à la porte en fin d’après-midi en proposant d’étendre une couche d’asphalte pour quelques centaines de dollars — sauf peut-être s’il a en main son permis de vente itinérante et qu’il expose clairement la situation.

[...]

Ce qui est primordial, c’est la fondation granulaire en dessous du pavage. Tout part de là. Si on a une bonne fondation, le pavage va être durable.

En fait, un asphaltage bien fait peut durer facilement 20 ans. Toutefois, aucun entrepreneur, aussi consciencieux soit-il, ne va proposer de garantie prolongée pour son ouvrage. 

[...]

Alors, comment s’y retrouver et comment s’assurer d’un travail bien fait ? D’abord, tous s’entendent pour dire que l’idéal est d’être présent pendant les travaux, pour vérifier que tout est réalisé selon ce qui était convenu. Il faut donc avoir une bonne idée du genre de travaux qui doivent être réalisés. Il faut aussi étudier les soumissions de trois entreprises, après quoi il faut inscrire un maximum de détails dans une entente écrite. Faire affaire avec une entreprise qui a de l’expérience est généralement un bon indice de compétence, ce qui ne veut toutefois pas dire qu’une jeune entreprise soit mauvaise.

[...]

Je suggère toutefois de vérifier le numéro RBQ de l’entreprise parce que certaines s’inventent des numéros RBQ pour se donner une fausse crédibilité… C’est aussi une bonne chose de vérifier les poursuites et signalements à l’OPC et d’aller lire les commentaires des clients sur les réseaux sociaux avant d’appeler l’entreprise. 

[...]

Il est recommandé de faire les travaux tôt l’automne ou au printemps, quand le sol est suffisamment asséché.