Reprise des travaux: misons sur la qualité

Mercredi, 20 mai, 2020
Kathy Baig, Présidente de l'Ordre des ingénieurs du Québec, La Presse

Extrait :

Après un temps d’arrêt imposé par la pandémie, plusieurs secteurs de l’économie reprennent graduellement leurs activités.

[...]

La construction est un acteur majeur de la relance. Certains chantiers qui avaient débuté avant la crise sont maintenant en mode rattrapage. D’autres débuteront au cours des prochaines semaines. Dans tous les cas, il nous faut collectivement demeurer vigilants et nous assurer que la qualité, la durabilité et la résilience des bâtiments et des infrastructures demeurent prioritaires. Les contribuables et les consommateurs s’attendent légitimement à en avoir pour leur argent.

À cet égard, plusieurs ingénieurs qui font de la surveillance de travaux évoquent certaines préoccupations, dans la mesure où les activités de surveillance pourraient être appelées à se faire plus rapidement, voire à être réduites. C’est sans compter les travaux qui ne font l’objet d’aucune surveillance puisque celle-ci n’est toujours pas obligatoire au Québec, contrairement aux autres grandes provinces canadiennes. Rappelons que la surveillance permet de rectifier à la source des défauts qu’il est coûteux de corriger lorsqu’ils sont découverts après la fin des travaux.

[...]

La reprise ordonnée et graduelle est vitale. Profitons de cette relance pour mettre en place les conditions qui permettent aux professionnels de déployer pleinement leur savoir-faire. C’est toute la société qui en sortira gagnante !