5 questions sur les mini-maisons

Mercredi, 30 septembre, 2020
Marie-Catherine Goudreau, Le Soleil

Extrait :

Le mouvement des mini-maisons prend de l'ampleur dans la province, au bonheur de certains, mais au désarroi des municipalités parfois. Mais quel est l'objectif derrière ce type d'habitation qui priorise la simplicité et le rapport avec la nature ? Les réponses aux questionnements.

La mini-maison se situe entre 300 et 600 pieds carrés et est généralement sur fondation, pilotis, blocs ou pieux en raison de sa petite taille. Selon le Mouvement québécois des mini-maisons, le terme ne représente pas seulement le type d'habitation pour lequel on opte, mais aussi un mode de vie souvent associé à la simplicité volontaire.

[...]

Il y a peu de municipalités au Québec qui autorisent la construction de mini-maisons et la plupart ne veulent pas changer leur règlementation à ce sujet. [...] D'un point de vue financier, les développements de mini-maisons sont peu avantageux pour les municipalités comme ce sont des secteurs qui coûteront très cher à entretenir, mais qui auront moins de revenus fiscaux au final.

[...]

Pour en savoir davantage sur le mouvement: minimaison.org