Vous vivez une injustice en lien avec votre habitation? 
L'ACQC est régulièrement sollicitée par des journalistes à la recherche de situations dignes d'intérêt. Si vous êtes prêt à aller sur la place publique (presse écrite, radio ou télé), nous pouvons vous mettre en contact. Cela ne vous force en rien à nommer votre entrepreneur. 
Si vous pensez que votre histoire est d'intérêt public, contactez-nous!

COMMUNIQUÉ - La Régie du bâtiment du Québec accueille favorablement les recommandations du Vérificateur général du Québec

Mercredi, 2 juin, 2021
Régie du bâtiment du Québec (RBQ)

Ce communiqué de la RBQ témoigne d'un aveuglement à l'image de tout ce qui ne va pas à la RBQ. 

La RBQ n'est pas «sur la bonne voie», les projets qu'elle a entrepris étant largement insuffisants. 

La RBQ ne peut «[continuer] de faire preuve de proactivité, de mobilisation et d'efficience», la  Vérificatrice générale du Québec (VGQ) venant justement de démontrer que tel n'est pas le cas actuellement. 

Alors que la VGQ dénonce un encadrement insuffisant des entrepreneurs en construction, la RBQ se défend en mettant de l'avant son «Virage service», parlant des entrepreneurs comme «de ses [clients] et de ses partenaires». En quoi mieux servir les entrepreneurs répondra-t-il aux constats de la VGQ?

La RBQ compte «[rehausser] ses effectifs d'ici 2022 pour accroître sa présence sur les chantiers», mais comme elle ne fait aucune visite de chantier dans le petit bâtiment résidentiel, en quoi cela doit-il améliorer la protection des consommateurs en habitation? 

La RBQ mise énormément sur l'implantation prochaine de la formation continue, or ne devrait-elle pas d'abord imposer une formation initiale? Ce n'est pas à raison de 8h par année de formation continue qu'on va remplacer l'absence de formation au départ, surtout que 30% des entrepreneurs n'y seront même pas contraints !

Nous ne comprenons pas comment la RBQ peut affirmer que « Les constats soulevés dans le rapport du VGQ sont en adéquation avec les enjeux sur lesquels nous concentrons nos efforts» alors que des éléments parmi les plus préoccupants ne sont pas même mentionnés. En particulier, notons l'asbence quasi totale d'encadrement de la RBQ pour l'essentiel des travaux de rénovation  résidentielle, considérée à risque moins élevée, les entreneurs n'ayant aucun examen à passer en exécution de travaux, aucune formation continue imposée et aucune visite d'inspection. D'un bout à l'autre, la RBQ abandonne les consommateurs dans ce secteur et leur communiqué n'indique aucune intention que ça change. 

On y exprime le désir de «faire de la RBQ une organisation moderne, dynamique, à l’écoute, présente sur le terrain et toujours aussi soucieuse de la protection du public». Voici une suggestion pour être dynamique et à l'écoute:

Le 12 avril dernier, l'ACQC a dénoncé à la RBQ et à la ministre Andrée Laforest une vague de hausses ou résiliations illégales dans la construction neuve. À ce jour, seul un accusé de réception a été reçu. Pendant ce temps, les cas d'accumulent. Commencer par s'intéresser aux problèmes qui leur sont dénoncés serait déjà un pas dans la bonne direction. 

Extrait(s) :

La Régie du bâtiment du Québec (RBQ) a pris connaissance du rapport du Vérificateur général du Québec (VGQ) rendu public ce matin et accueille favorablement les recommandations qui y sont formulées. La RBQ apprécie ce regard externe sur ses pratiques d’affaires, qui lui confirme qu’elle est sur la bonne voie avec les importants projets qu’elle a entrepris. [...]

La RBQ en transformation

La RBQ continue de faire preuve de proactivité, de mobilisation et d’efficience en consacrant de nombreux efforts à la réalisation de projets majeurs. La pierre angulaire a été l’adoption de son Plan stratégique 2018-2023, dans lequel la priorité est donnée à l’amélioration des services sur le terrain, à l’optimisation de l’expérience client et à la cohérence des actions.

C’est dans cette optique que la RBQ a entrepris le Virage service plus afin de mieux répondre aux besoins, aux attentes et aux préoccupations de ses clientèles et de ses partenaires. Elle compte également procéder à un rehaussement de ses effectifs d’ici 2022 pour accroître sa présence sur les chantiers. Motivée par un objectif de protection du public, la RBQ est soucieuse d’améliorer et de bonifier en continu ses actions dans ses différents champs d’intervention.

Voici quelques autres projets en cours de réalisation :

Pour assurer une meilleure compétence des entrepreneurs et des répondants

  • Révision du processus de la qualification, y compris l’informatisation des examens
  • Formation continue comme condition de maintien de la qualification des répondants techniques (élargissement prévu à un plus grand nombre de répondants).

 

Pour mieux informer les consommateurs

  • Collaboration pour la mise en place du Répertoire des entreprises accréditées par Garantie de construction résidentielle (GCR), ce qui permettra de bonifier le Registre des détenteurs de licence de la RBQ
  • Élaboration d’outils et de moyens d’information et de sensibilisation à l’intention des clientèles, notamment sur le Web.

 

Pour combattre les mauvaises pratiques

  • Poursuite et amélioration des échanges d’informations détenues par divers ministères et organismes relativement au processus de délivrance des licences
  • Optimisation en continu du processus d’enquête.

 

Pour instaurer une tarification simplifiée

  • Révision de la tarification pour une meilleure cohésion avec les services rendus.

 

Citation

« Les constats soulevés dans le rapport du VGQ sont en adéquation avec les enjeux sur lesquels nous concentrons nos efforts. Nous avons à cœur d’offrir un service efficace à nos clientèles et à nos partenaires, et de faciliter les démarches qu’ils entreprennent avec nous. Cette promesse, portée par l’ensemble de notre personnel, oriente nos actions au quotidien et démontre notre engagement à faire de la RBQ une organisation moderne, dynamique, à l’écoute, présente sur le terrain et toujours aussi soucieuse de la protection du public. »

Michel Beaudoin, président-directeur général de la RBQ