Vous vivez une injustice en lien avec votre habitation? 
L'ACQC est régulièrement sollicitée par des journalistes à la recherche de situations dignes d'intérêt. Si vous êtes prêt à aller sur la place publique (presse écrite, radio ou télé), nous pouvons vous mettre en contact. Cela ne vous force en rien à nommer votre entrepreneur. 
Si vous pensez que votre histoire est d'intérêt public, contactez-nous!

Mon condo me fait faire des cauchemars

Mardi, 6 juillet, 2021
Emmanuelle Gril, Protégez-Vous

Extrait(s) :

La cause de mes angoisses nocturnes se trouve dans les changements apportés par le gouvernement du Québec à la réglementation sur la copropriété divise, avec le fameux projet de loi 16 adopté en décembre 2019. Même si toutes les nouvelles mesures ne sont pas encore entrées en vigueur, il vaut mieux s’y préparer, au moins mentalement.

[...]

Tout d’abord, il faudra désormais constituer un fonds de prévoyance qui permettra, le moment venu, de payer les réparations majeures et le remplacement des parties communes [...]. On parle ici, par exemple, de la réfection de la toiture, du remplacement des fenêtres, etc.

Pour savoir combien il devrait contenir, le conseil d’administration de la copropriété devra faire réaliser tous les cinq ans une étude par un professionnel du bâtiment. Les contributions annuelles des copropriétaires seront ensuite ajustées en fonction de ces recommandations. Le syndicat disposera de 10 ans à partir de l’étude pour garnir le fonds. On ne sait pas encore quels ordres professionnels seront habilités à réaliser cette étude ; le gouvernement les désignera ultérieurement par règlement.

Le conseil d’administration devra aussi tenir un carnet d’entretien de la copropriété et le faire réviser régulièrement. Il contiendra les entretiens effectués, ou qui devront l’être, dans les parties communes du bâtiment, ainsi que le calendrier s’y rapportant.

[...]

Mais surtout, ils vont certainement engendrer une douloureuse hausse des frais de condo. Pour avaler la pilule, on se répète que le but recherché est de mieux protéger l’investissement des copropriétaires et d’éviter les cotisations spéciales.