Pour une meilleure formation dans le monde de la construction

Lundi, 7 octobre, 2019
Paméla Egan, Le Journal de Québec

Extrait :

Comment faire pour améliorer la qualité de la construction et la sécurité du public dans les bâtiments? En rendant tout simplement obligatoires la formation initiale de même que la formation continue des entrepreneurs en construction.

[...]

selon l’APCHQ, l’un des problèmes réside du fait que pour acquérir ladite licence d’entrepreneur, certains entrepreneurs aux pratiques douteuses se concentrent sur la réussite de l’examen plutôt que sur le désir d’obtenir le meilleur bagage de connaissances pratiques. De plus, une fois la licence en poche, il n’y a aucune exigence en matière de mise à jour de leurs connaissances. 

[...]

« Nous demandons qu’une formation initiale devienne un préalable à l’examen de la RBQ pour l’obtention d’une licence, et l’établissement d’une obligation de formation continue aux deux ans pour assurer la qualité de la construction et la sécurité du public », avance M. Vincent.

L’APCHQ estime d’ailleurs qu’il s’agit de l’un des rares cas de réforme qui risque de s’attirer les félicitations tant de la part de l’industrie que des consommateurs.