Pyrrhotite: des candidats sensibles au sort des victimes

Samedi, 12 octobre, 2019
Paule Vermot-Desroches, Le Nouvelliste

Extrait :

Le cri du coeur lancé plus tôt cette semaine par le président de la Coalition d’aide aux victimes de la pyrrhotite, Alain Gélinas, au sujet de l’aide insuffisante donnée aux victimes de la pyrrhotite dans la région a trouvé écho auprès des candidats dans la campagne électorale fédérale. Et si tous ne s’entendent pas sur les mesures à prendre rapidement, chacun reconnaît qu’il faudra désormais en faire plus pour les milliers de citoyens de la région aux prises avec cet important vice de construction qui affecte directement, pour la grande majorité, l’investissement le plus important de leur vie.

Rappelons que M. Gélinas a pu comparer l’aide apportée aux victimes habitant au Connecticut, aux États-Unis, qui ont pu obtenir jusqu’à 175 000$ d’aide en moins de quatre ans, alors que l’aide réservée aux victimes québécoises ne dépasse pas 75 000 $ et est versée sous forme d’un prêt sans intérêt, ce qui ne couvre pas la totalité des dommages et des réparations, évaluées en moyenne à 187 000$ par résidence affectée.