Quelles politiques adopter avec la frénésie immobilière

Jeudi, 15 avril, 2021
Jean-François Rouillard, Le Devoir

Extrait :

La hausse des prix immobiliers fait les manchettes au Québec actuellement. Dans la région métropolitaine de Montréal, l’indice de prix de maison Teranet-Banque Nationale a fait un bond de 15,1 % entre les mois de février 2020 et 2021. C’est le fruit d’une hausse de la demande liée à une baisse de l’offre dans l’immobilier. Rappelons à ce propos que le secteur de la construction résidentielle s’est fait imposer un ralentissement de ses activités en 2020. À ce facteur se sont conjuguées la nécessité d’espaces plus importants due au télétravail, une baisse des taux hypothécaires et une épargne plus élevée d’une majorité de ménages. Les modèles de base en économie prédisent parfaitement le phénomène auquel nous assistons présentement. Alors, pourquoi faudrait-il s’en inquiéter ?

[...]