Zones inondables: le maire qui veut raser des quartiers

Jeudi, 31 octobre, 2019
Isabelle Ducas, La Presse

Extrait :

(Saint-André-d’Argenteuil) Doit-on empêcher les gens de vivre dans des quartiers inondés à répétition ? Et si on démolissait les maisons pour laisser l’eau reprendre ses droits là où elle s’étend naturellement en période de crue ? Cette idée controversée provoque des remous à Saint-André-d’Argenteuil, où le maire demande 80 millions à Québec pour racheter 247 maisons et les raser dans 3 secteurs fréquemment inondés.