Maison Net Zéro, un projet familial électrisant

Jeudi, 26 novembre, 2020
Danielle Bonneau, La Presse

Extrait :

À Mascouche, une équipe veut prouver que les maisons écologiques ultra-performantes et les autos électriques, ensemble, permettent de réaliser des économies substantielles tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Séduite à l’idée de produire sa propre énergie, une famille déjà propriétaire d’une voiture électrique aidera à en faire la démonstration. L’habitation jumelée Net Zéro qu’elle a acquise coûte moins de 400 000 $. Elle a été conçue et construite pour déboulonner un mythe tenace : celui voulant que les maisons écologiques coûtent nécessairement très cher.

[...]

La maison, se réjouit-il, vise une certification LEED Platine. 

[...]

La maison Net Zéro des Pinzon-Legris fait partie du projet Mode de vie branché, mis au point par Écohabitation (financé par Ressources Naturelles Canada), en partenariat avec Owens Corning, l’un des leaders en matière d’isolation des bâtiments, et le constructeur et promoteur Groupe Trémä.

Emmanuel Cosgrove, directeur général d’Écohabitation et évaluateur sénior LEED Canada pour les habitations, est conscient qu’il va en choquer plusieurs en mettant de l’avant un projet de maisons unifamiliales écologiques en banlieue. Mais, constate-t-il, la crise climatique ne disparaît pas ni l’attrait pour la banlieue, qu’a confirmé un sondage Léger effectué pour l’organisme à but non lucratif.

[...]

D’énormes efforts ont été déployés par tous les participants pour optimiser la première maison Net Zéro et celle attenante, prête pour le Net Zéro, construites dans le quartier Jardins du Coteau, à Mascouche. Owens Corning a porté une attention particulière à l’isolation et à l’étanchéité à l’air des fondations, des murs hors sol et du toit. L’habitation jumelée de 1615 pi2 Net Zéro compte 22 panneaux solaires, installés sur le toit par Écosolaris. Un système sans batterie fournit l’électricité utilisée dans la maison. Dans le cadre du programme mesurage net, tout surplus est envoyé vers Hydro-Québec, qui accorde en retour un crédit à la consommation. Une maison Net Zéro consomme autant d’énergie (pour l’électricité et le chauffage) qu’elle en produit au cours d’une année.

« On a choisi des installations performantes, comme un chauffe-eau intelligent, pour que les occupants ne se rendent pas compte que leur maison est alimentée par leur toit, indique Emmanuel Cosgrove. On voulait que la maison soit offerte à un prix accessible et qu’elle ressemble aux autres dans la rue, à quelques détails près. Elle n’a pas l’air d’un vaisseau spatial. »

Selon Écohabitation, chaque maison écologique combinée avec une voiture électrique émet 12 fois moins de gaz à effet de serre que la combinaison habituelle.

[...]

« De 25 à 30 % de la clientèle est rendue là, estime Jean-Sébastien Tremblay. Les gens veulent consommer moins d’énergie. Ils savent aussi qu’une maison prête pour le Net Zéro est construite selon les normes qui seront en vigueur en 2030. Leur habitation ne sera pas désuète quand ils vont la vendre. La technologie et la performance sont 10 ans en avance. »

[...]

En tenant compte des subventions, de l’aide financière et des rabais accordés par divers programmes et organismes, les économies combinées sautent aux yeux. [...] Il faut débourser de 20 000 $ à 23 000 $ de plus pour que la maison soit prête pour le Net Zéro. Pour que la maison soit Net Zéro, il ne reste qu’à ajouter un système d’alimentation électrique photovoltaïque, qui coûte 20 900 $.

[...]

Dans le cadre de la Stratégie canadienne pour les bâtiments, mise à jour en août 2018, les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont convenu d’élaborer et d’adopter des codes de construction modèles de plus en plus rigoureux afin que tous adoptent un code de construction modèle à consommation énergétique zéro d’ici 2030.