Vous vivez une injustice en lien avec votre habitation? 
L'ACQC est régulièrement sollicitée par des journalistes à la recherche de situations dignes d'intérêt. Si vous êtes prêt à aller sur la place publique (presse écrite, radio ou télé), nous pouvons vous mettre en contact. Cela ne vous force en rien à nommer votre entrepreneur. 
Si vous pensez que votre histoire est d'intérêt public, contactez-nous!

Rendre les maisons plus écoénergétiques pour réduire les factures d'énergie, créer des emplois et réduire la pollution

Jeudi, 27 mai, 2021
Cabinet du Premier ministre du Canada

Extrait(s) :

Le premier ministre Justin Trudeau a lancé aujourd'hui la nouvelle Subvention canadienne pour des maisons plus vertes, qui aidera jusqu'à 700 000 propriétaires canadiens à travers le pays à améliorer l'efficacité énergétique de leur maison et à réduire leurs factures d'énergie grâce à un investissement de 2,6 milliards de dollars sur sept ans.

Les propriétaires pourront recevoir des subventions pouvant atteindre 5 000 dollars pour effectuer des rénovations écoénergétiques à leur résidence principale, et jusqu'à 600 dollars pour les aider à payer les évaluations de l'efficacité énergétique de leur maison. Les travaux de rénovation et de mise à niveau admissibles comprennent le remplacement des portes et des fenêtres, l'ajout de matériaux d'isolation, le colmatage des fuites d'air, l'amélioration des systèmes de chauffage et de climatisation, telle qu'à l'aide d'une thermopompe, et l'achat de systèmes d'énergie renouvelable comme les panneaux solaires.

[...]

Faits saillants 

  • La Subvention canadienne pour des maisons plus vertes est accessible rétroactivement à partir du 1er décembre 2020.
  • [...]
  • Pour que les propriétaires puissent participer à cette nouvelle initiative, leur résidence principale doit avoir au moins six mois, à partir de la date d'occupation par le premier propriétaire, et être admissible à une évaluation ÉnerGuide. Les résidences admissibles sont les maisons unifamiliales et jumelées, les maisons en rangée, les maisons de ville, les maisons mobiles sur fondations permanentes, les maisons flottantes amarrées en permanence, les petits immeubles résidentiels à logements multiples (jusqu'à trois étages avec une superficie au sol de jusqu'à 600m2), et les immeubles à usages multiples (partie résidentielle seulement).
  • Les rénovations pouvant protéger les maisons contre les intempéries comme les inondations, les dommages causés par le vent et les pannes de courant sont également admissibles pour l'obtention de subventions si elles sont effectuées conjointement à des travaux permettant d'améliorer l'efficacité énergétique.
  • Les immeubles, y compris les maisons, sont à l'origine de 13 % des émissions de gaz à effet de serre du Canada. Si nous tenons compte du chauffage des pièces et de l'eau ainsi que de la consommation d'électricité pour la climatisation, l'éclairage et les appareils ménagers, le total atteint 18 %. La rénovation des maisons existantes est un moyen efficace de réduire les émissions de gaz à effet de serre.